Cette maman (parfaite) que j'aurais voulu être...

by - 10:29

Avant, j'avais des principes...maintenant, j'ai un enfant! Avec cet article, je vais essayer de mettre des mots sur ces choses qu'il faut que je change à l'avenir.

                 


Je voulais être une maman "partageuse". Combien de fois ai-je critiqué ces mamans qui sont collées à leur enfant, qui ont du mal à le laisser aller vers d'autres personnes? Je m'aperçois que j'en fais partie aujourd'hui, je suis peut-être un peu trop possessive. C'est comme ça, mon fils, j'ai envie de le garder rien que pour moi. J'ai un grand besoin de contact. En réfléchissant à cet article, je crois avoir compris pourquoi... Cela remonte à ma grossesse, des soucis de croissance du bébé m'ont fait arrêter le travail plus tôt que prévu. Du coup, examens, grossesse sous surveillance, stress pour nous. Je ne voulais pas que l'on touche à mon ventre qui s'arrondissait. Alors du coup, depuis qu'il est né, j'ai envie de le protéger. Et j'ai beaucoup de mal à déléguer !
Bref, il faut que je change certaines choses si je ne veux pas devenir une mère chiante et possessive !


Je rêvais d'être une maman sereine. Ce paragraphe a un lien avec le précédent. Je pensais être zen, tranquille, ne pas trop me poser de questions,... En réalité, je suis assez angoissée par tout ce qui touche de près ou de loin au bien-être de mon enfant : les premiers vaccins, les dents qui commencent à travailler, un nez qui coule pendant plusieurs jours, une toux la nuit... Et ce qui est le plus dingue, c'est que je suis exactement l'inverse quand il s'agit de moi! Il va falloir que je me calme à l'avenir, je ne veux pas que mon fils ressente ce stress et qu'il se l'approprie.


Je pensais ne pas trop changer ma vie d'avant. Je suis quelqu'un qui ne tient pas en place, j'aime que ça bouge et je ne suis pas du genre à rester dans mon canapé à attendre que ça se passe. Je savais bien que ma vie n'allait plus être exactement la même quand bébé serait né, mais je ne pensais pas qu'elle allait changer à ce point. En étant enceinte, je m'étais dit que je continuerais à "vadrouiller" à droite et à gauche, en prenant bébé en portage ou en poussette (bon, dans un article précédent, vous savez que j'ai dû faire une croix sur le portage car bébé lapinou refuse d'être porté). Je me disais que c'était l'enfant qui devait s'adapter à notre rythme, et pas l'inverse. Mais quand on veut "régler" un bébé en lui donnant son repas et en le faisant dormir à heures fixes (siestes et nuits), on est bien obligé d'instaurer un rituel qui nécessite d'être présents à la maison. Et, finalement, je me sens bien dans mon cocon familial, tous les trois, dans notre maison. J'en deviendrais presque casanière !



J'aurais voulu être belle et bien dans mon corps. J'ai toujours eu du mal à m'accepter. Le seul moment où j'étais bien, c'était enceinte. Je m'acceptais telle que j'étais, je me sentais bien dans mon corps et dans ma tête, je me sentais belle. Mais, depuis que j'ai accouché, c'est encore PIRE qu'avant ma grossesse. Je ne reconnais plus mon corps, je ne rentre plus dans tous mes vêtements d'avant grossesse. Bref, c'est la déprime ! Il faut juste que je trouve le courage de faire un régime et le temps de me remettre au sport... Mais avec un bébé de presque 7 mois, ce n'est pas toujours facile de trouver le temps de s'occuper de soi !
 

MAIS je souhaitais avant tout être une mère tendre, aimante, présente pour son enfant et qui ferait TOUT pour lui. Et ça, je trouve que j'y arrive plutôt pas mal ! ;)


You May Also Like

9 commentaires

  1. J'adore ton article qui nous parle à toute!
    Bel été

    RépondreSupprimer
  2. On a beau avoir l'impression que Bébé est parmi nous depuis toujours, il a fallu quand même changer notre vie, et cela s'est fait de manière inconsciente.
    Merci pour ton article, il résume bien ce que je ressens aussi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tout à fait ça, ça nous semble naturel, on a l'impression qu'il a toujours été là, mais tellement de choses sont différentes depuis sa naissance. Mais il m'apporte tellement de bonheur maintenant que je ne regrette pas du tout ma vie d'avant!

      Supprimer
  3. Un enfant cela change la vie c'est sur ! Après la grossesse j'envisage d'aller voir une diététicienne et de faire du sport. Cela va être dur ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi je viens de commencer à m'y mettre sérieusement, je me sens trop mal dans mon corps. Si je n'arrive pas seule, je pense aussk que j'irai vois une diététicienne

      Supprimer
  4. Moi aussi je suis une maman flippée, et comme toi je pensais que ma vie ne changerait pas énormément... Euh..raté !
    Mais ça se calme quand même quand ils grandissent, on retrouve quelques petits moments "comme avant" :-) J'ai beaucoup aimé ton article !

    RépondreSupprimer

Mon fil instagram