[Psychologie positive] J'apprends à m'assumer telle que je suis...

by - 16:30

Le titre a l'air facile comme ça, mais pour moi c'est un combat...m'assumer telle que je suis, ce n'est absolument pas le cas... J'ai des kilos en trop, je ne les assume pas du tout, mais j'ai un mal fou à les perdre... Mais paradoxalement, je fais très attention à moi, à la manière dont je m'habille, me coiffe, me maquille,...

J'ai eu la chance de recevoir dans ma boîte aux lettres deux supers livres des éditions Eyrolles qui permettent de relativiser un petit peu (même s'il y  a encore beaucoup de travail).


Je suis une nana extraordinaire ! (et j'assume), Guide psycho-magique pour apprendre à s'aimer enfin ! de Lady Montmartre.

Je suis une nana extraordinaire

"Quand vous cherchez à cacher un aspect de vous-même, quand vous voulez paraître parfaite, vous devenez justement imparfaite car vous tentez d'annihiler une partie de vous. Vous jouez un rôle qui ne vous convient pas et vous vous épuisez."

Ce livre offre des pistes pour débuter une histoire d'amour avec soi-même : arrêter de dévaloriser, briller et révéler son potentiel, accepter son passé pour être dans le présent, s'épanouir et rayonner,...

Il comprend 3 parties :

  •   Et toi, comment tu t'aimes ? : elle permet de dresser un premier bilan et de faire les constats de ce qui ne va pas, pourquoi on se dévalorise et ce qui freine notre bonheur (QCM et schémas sont d'ailleurs de la partie pour nous aider à dresser le portrait des choses qui ne vont pas dans notre comportement avec nous-même). 
  • The Love Road : je m'aime donc je suis ! : cette partie donne des conseils pour être mieux dans ses baskets , apprendre à se connaître, prendre soin de soi, s'accepter telle que l'on est et se libérer des relations toxiques. 

Je suis une nana extraordinaire

  •  Le jeu de l'amour de soi : 21 jours pour s'aimer ! : Jour après jour, pendant 21 jours, des missions nous sont confiées (ou plutôt des défis) pour s'accepter telle que l'on est : dresser la liste de ses qualités, s'offrir des fleurs, se sourire dans le miroir, faire la liste de tout ce qu'on a fait de bien dans notre vie et de nos objectifs atteints,... jusqu'à arriver au "tableau du changement" pour mesurer le chemin parcouru, avec un certificat de l'amour de soi.


En bonus, on trouve des pistes audio de méditation et de relaxation et une happy playlist pour retrouver le sourire.

"Ne cherchez plus à plaire à qui que ce soit, vous serez toujours meilleure dans ce qui vous met en joie." 

Ronde & fière de l'être !, Petit guide pratique pour apprendre à se libérer de la saccro-sainte taille 36 de Jeanne Samak et Diglee.


Ronde et fière de l'être

" Certes, vous n'êtes pas mince, vous n'êtes plus mince ou vous ne l'avez d'ailleurs peut-être jamais été : mais il est temps de voir plus loin que le bout de la norme qu'on vous met sous le nez à longueur d'année. Il est temps de devenir fière de ce que vous êtes, de votre corps, de votre vie, et tant pis si votre booty dépasse du cadre."

Oh, comme il m'est précieux ce livre ! Avoir des kilos en trop et s'assumer telle que l'on est, ce n'est pas une mince affaire (ou plutôt une mince à faire...)

Il est constitué de quatre parties
  • Oui, j'ai des kilos en trop et oui, je m'aime (enfin, j'essaye) : A base de QCM et de conseils, cette partie permet de prendre du recul et de réaliser que la vie n'est pas un régime sans fin. Une bonne question nous est posée : pourquoi avons-nous tellement envie de maigrir, au fond ?


Ronde et fière de l'être


  • Oui, j'ai des kilos en trop mais non, je ne suis pas que ça : Ici, on tord le coup aux idées reçues et on essaye de trouver des parades aux "bons" conseils et aux phrases assassines. On y démantèle également les clichés en apprenant à se voir autrement qu'avec nos kilos en trop.

Ronde et fière de l'être


  • Oui, j'ai des kilos en trop et oui, je suis une bombe : Alors là, je dirais que c'est le chapitre le plus important, celui où on apprend à s'assumer, à être bien dans son corps pour être bien dans sa tête et à se réconcilier avec la nourriture.
Ronde et fière de l'être


  • Oui, j'ai des kilos en trop mais non, je ne veux pas forcément les reperdre : Là, on va dire que c'est la partie avec laquelle j'ai le moins adhéré, puisque je ne conçois pas qu'on puisse se plaire et s'assumer avec ses kilos en trop, vu que ce n'est absolument pas mon cas... D'ailleurs, lapsus, en écrivant l'article, j'avais écrit je ne veux pas forcément les reprendre (au lieu de reperdre).
" Le moment est venu d'arrêter de mesurer votre tour de hanches tous les quarts d'heure et de repenser les fondations mêmes de tout votre petit être."
 Merci aux éditions

You May Also Like

2 commentaires

  1. De quoi aller de l'avant, perso j'aime ces bouquins où l'on peut puiser une première motivation quand on n'a pas envie d'y mêler notre entourage :) bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est exactement ça : un petit coup de pied aux fesses pour se remettre les idées en place ^^

      Supprimer

Mon fil instagram